Nuage d'histoires !







Commentaires pour Le vent des plaines
De: Arakiell (Signée)Date: 25/03/2017 22:35 – sur le: Ma vallée

Moment de nostalgie de la part d'un homme amoureux de sa vallée...

La montagne se met souvent en colère et il ne faut jamais la contrarier. Cette noble dame ne fait jamais les choses à moitié d'où l'humilité lorsqu'on la gravit.

La nature reprendra ses droits et la vallée, autrefois verdoyante, retrouvera sa beauté initiale, et l'homme nostalgique, oubliera ce drame en contemplant cette splendeur.

Messire...je suis sous le charme de cette poésie. Je vous chante mes plus nobles louanges...



Réponse de l'auteur:

ah oui! l'homme est devenu hermite et pleurt tous les jours sa vallée disparue!

De: Arakiell (Signée)Date: 04/02/2017 0:42 – sur le: La fuite du temps

C'est doux, chantant, vrai et sincère. Tous tes mots savent exactement où échoir ce qui facilite leur envol. Cela ferait presque penser à une ritournelle dont le refrain ennivrant, tournerait sans cesse dans les esprits. C'est aussi, une autre manière de ressentir les vibrations de la ville et rappeler combien elle peut être belle. Une ville que l'on aime, c'est un peu une part d'un territoire que l'on s'approprie puisque bien souvent l'on dit : "ma ville" . Si l'on s'y sent bien, on peut lui rendre un bel hommage comme tu viens de le faire ici. Allez, je pense que tu as gagné tes galons de poètes. C'est bien mérité !

Cordialement.



Réponse de l'auteur:

merci. en plus je suis chauvin ;)

De: Arakiell (Signée)Date: 04/02/2017 0:26 – sur le: Ouragan

Tu sembles aimer les éléments de la nature et leurs cortèges de bienfaits comme de méfaits. Cette mer si calme, a pourtant connu les tumultes de la tempête...

Tu as plutôt axé ce poème sur l'après tempête, sur le calme revenu et qui, pourtant, surprendra encore. Les vers sont courts, percutants et paisibles à la fois. Une belle façon de démontrer l'ambivalence de l'ouragan destructeur et pourtant docile à la fin de son passge, tellement qu'il finit par mourir avant de renaître plus tard.

Eh bien, je vais, à nouveau, t'adresser des félicitations tout à fait méritées pour ton travail de poète. C'est un domaine que tu sembles apprécier, et tu apprends à en maîtriser toutes les subtilités. Je ne peux que t'encourager.

Cordialement



Réponse de l'auteur:

le plus bizzare, c'est que j'écris généralement au fil de la plume. j'ai une vague idée de ce que je compte écrir, mais voilà. c'est tout.

De: Arakiell (Signée)Date: 04/02/2017 0:07 – sur le: La montagne

Impressionnant !

Je suis sincèrement, agréablement surprise par cette poésie. Chaque mot semble avoir été choisi avec un soin tout particulier. La majesté de cette montagne apparait dès le premier vers, et cela se répète, par la suite avec des mots tels que : "dresse", "imposante", téméraire"...

Tu as même inclu un peu de sacralité, ce qui lui apporte un aspect divin en quelque sorte. C'est un bel hommage à l'incroyable nature qui a forgé ces splendides beautés. Je me dois, une fois de plus, de féliciter le poète qui, à l'aide de sa prose, nous a remarquablement vanté cette magnificence.

 



Réponse de l'auteur:

voui! je suis content que quelque chose que je fais soit reconnu en tant que bô. j'espère acvoir l'occasion de te lire aussi, si tu compte poster des histoires ou des poèmes

De: Arakiell (Signée)Date: 03/02/2017 23:50 – sur le: La mer est un piège

Bonsoir Suratlentique,

Une bien belle poésie sur le thème de la mer, et de ses terribles pièges.

Tout y est. De la beauté incommensurable de l'océan tempétueux, jusqu'à la crainte du commun des mortels face à cette force unique.

Je n'ai pas bien compris le sens que tu as volu donner à la phrase "Vivent requins, poissons et baleines". Je pense qu'elle aurait mérité une autre tournure, un autre agencement...

Les deux derniers vers sont parfaits et  concluent de la meilleure des façons, ce poème à la gloire de la mer nourricière et meurtrière à la fois !

Félicitations à l'auteur, lequel possède bien des talents.

Cordialement.



Réponse de l'auteur:

merci beaucoup. je suis assez fier, il est vrai, de cette poésie, qui a obtenu un 17 lors d'une rédac' en 4eme.

De: Cococh (Signée)Date: 03/11/2016 9:13 – sur le: La mer est un piège

Exellent !!! Bravo.. Amities... Cococh



Réponse de l'auteur:

merci. je vois que j'ai affaire à un fan...

De: Cococh (Signée)Date: 19/06/2016 16:51 – sur le: La montagne

Très recherché , magnifique ! Amitiés. Cococh



Réponse de l'auteur:

merci beaucoup. vos chansons sont aussi très magnifiques

De: Cococh (Signée)Date: 22/05/2016 18:39 – sur le: La mer est un piège

Magnifique, continuez sur cette voie .amities Cococh



Réponse de l'auteur:

merci beaucoup. je suis super content de voir que mes poèmes plaisent à tout le monde (et plus précisément le premier)

De: Sunlight (Signée)Date: 27/02/2016 12:36 – sur le: La mer est un piège

Ton poème est très beau, je trouve qu'on imagine tout de suite l'écume sur les rochers, les épaves de bateaux, le ciel sombre... (Par contre je crois que "dépassait" se conjugue non ?)



Réponse de l'auteur:

merci beaucoup, je l'ai fait rrn quatrième pour une redac... je vais voir pour dépassait, mais merci quand même

De: eli (Signée)Date: 03/02/2016 21:36 – sur le: La mer est un piège

Je sais pas quoi dire. La chute du premier chapitre m a plue . Le deuxième chapitre m était perplexe

Réponse de l'auteur:

bah j'écris un peu au fil de la plume, donc ça fait que je peu faire des chutes ou pas. content que ça t'ai plu

Vous devez se connecter (s"inscrire) pour laisser un commentaire.